Représenter le temps administratif : deux exemples

Publié le par Dream+

Pour la plupart des citoyens, il est parfois difficile de comprendre le temps, long, de l'administration.

Le premier reflexe est souvent d'incriminer la faible réactivité des agents.
Mais pour l'esssentiel, ce temps long est lié aux lois qui s'imposent à nous : élaboration et vote des délibérations, contrôle de légalité, respect du Code des Marchés Publics, projets multi-partenaires...

L'usage des outils numérique peut aider les citoyens à mieux visualiser les étapes d'un processus, d'un projet, à faire des liens vers les raisons des durées de chaque étape, pour mettre en perspective réelle le moment immédiat, le temps court du "clic". Bref, il s'agit de faire de la pédagogie civique.

Pour illutrer cela, deux exemples qui viennent de nous être présentés. Ce sont des exemples nationaux certes, issus du site pédagogique citoyen www.vie-publique.fr, mais l'idée est transposable à tous niveaux (élaboration des décisions locales, suivi d'un grand projet type ANRU...).

- le cycle annuel de l'élaboration d'une loi de finance (voir dans l'encadré des animations, la partie "les finances publiques" / "l'élaboration et l'adoption d'une loi de finance") ou directement l'animation.

- les étapes d'une prise de décision publique, ici une loi qui est en cours de modification (voir la frise de la fiche en 7 étapes, avec l'étape actuelle en orange et chaque étape commentée via la frise).

Pour rappel : le site www.vie-publique.fr permet désormais la syndication (récupération sur son site internet) de tous ses contenus pouvant être utiles aux collectivités locales. Pour en savoir plus sur l'expérimentation en cours en Nord - Pas de Calais :
- Le blog de l'expérimentation
- Un bilan et une relance de cette expérimentation fera l'objet d'une prochaine note...
_

Commenter cet article