Points de vue d'experts

Publié le par Dream+

Ce vendredi 01 décembre se tenait à Paris - Jussieu une rencontre d'universitaires sur le sujet de la e-démocratie.

Quelques analyses ont retenu notre attention :

D'après T. Vedel (Centre d'étude de la vie politique française - Sc Po Paris) ce que l'on observe sur les blogs et la participation en ligne semble révélateur d'une tendance lourde de transformation de l'action politique au sens large : nous glissons d'un militantisme classique (des personnes durablement convaincues et engagées) et d'une démocratie représentative stricto sensu à des formes d'action politique, d'engagement qui sont plus flexibles, temporelles, polymorphes, selon le sujet, de type "contractuelles".
Cet éclatement est fréquemment critiqué, souvent par les personnes déjà en position de pouvoir, mais il convient peut être mieux d'assumer et d'intégrer cette réalité dans la définition de nos actions, plutôt que de nier cette tendance.

Selon le même T. Vedel il semble que désormais la sociologie des internautes et celle du corps électoral se sont très significativement rapprochées.

Il n'en est pas moins vrai qu'en fonction des divers sondages disponibles internet reste un média moins souvent cité comme "première référence" pour s'informer de la vie publique et politique (entre 10 et 15% des français citent internet comme une source utile à leur citoyenneté). Mais, il est possible que ces personnes aient des rôles de "leader d'opinion" dans leur entourage.

Aussi présent à séminaire, G. Loiseau (CNRS) estime que le paysage de la e-démocratie a vite évolué, à tel point que depuis 2 ou 3 ans il a du revoir certaines de ses positions sur les effets des TIC en démocratie, en particulier localement.
Selon lui, il semble clair désormais qu'il n'existe pas de fatalité sur ce que seront ces effets. On tatonne, des choses nouvelles et prometteuses apparaissent et il faut être conscient que le chemin se fabrique au fur et à mesure que nous avançons. C'est notre volonté qui fera l'essentiel.

.

Commenter cet article